Genoux  - Endoscopie du genou

Arthroscopie du genou méniscectomie 

 

La chirurgie endoscopique


Cette technique peut se réaliser en ambulatoire.
Ce geste chirurgical non invasif et peu douloureux se pratique sous anesthésie.
Seuls les points d'introduction des instruments sont visibles. 

Nous travaillons sous le contrôle d'une mini camera et réalisons une chirurgie de résection ou de réparation.
Ainsi la vérification articulaire de l'articulation du genou et la résection méniscale sont réalisées dans des conditions optimales: la résection du ménisque n'est pas sanglante et le genou s'enflamme 

Les suites immédiates de cette intervention sont simples et rapides. 

Genoux - Prothèse totale de genou

Les prothèses de genou se sont grandement améliorées ces dernières années.
Leur dessin s'est adapté à la configuration naturelle de l'articulation, le genou est stable et la flexion est de plus de 110 degrés.
La survie moyenne de ce type de prothèse est presque identique à celle de la prothèse de hanche.

La prothèse comporte trois pièces dont un composant est métallique et les deux autres sont en polyéthylène; ces pièces sont souvent cimentées bien qu'une tendance au non-scellement se précise.

Cette chirurgie osseuse est douloureuse, cependant les techniques d'anesthésies locales et régionales sont performantes dans la région du genou.
Cette intervention se déroule sous garrot et limite le saignement à la période post opératoire.

La rééducation est importante et sera poursuivie après la sortie de clinique.

genoux -Revalidation prothèse totale de genou

Les prothèses de genou se sont grandement améliorées ces dernières années.

Leur dessin s'est adapté à la configuration naturelle de l'articulation, le genou est stable et la flexion est de plus de 110 degrés.
La survie moyenne de ce type de prothèse est presque identique à celle de la prothèse de hanche.

Il s'agit d'une intervention importante et compliquée.
Une (auto) transfusion sanguine est la plupart du temps nécessaire.
La durée d'hospitalisation dépasse une semaine. 
La rééducation en centre de rééducation fonctionnelle est préférable.

L'anesthésie peut être générale ou loco-régionale (type péridurale). Les suites opératoires immédiates sont douloureuses mais la douleur qui est vécue de manière très différente selon les patients, est atténuée par l'utilisation de pompes à morphine. 

La rééducation est commencée dès le lendemain de l'intervention
A l'aide, entre autre, d'attelles motorisées. Dans les cas simples, la marche est reprise vers le 3ème-4ème jour, en l'absence de complications.

Les complications les plus fréquentes sont les suivantes : thrombophlébite, hématome, raideur articulaire. Les autres complications, infectieuses, neurologiques etc., sont beaucoup plus rares.

L'amélioration de la fonction articulaire est hautement significative et le degré de satisfaction des patients très élevé. Les taux de survie des prothèses de conception récente dépassent 90 % à 10 ans.

N'oubliez pas de reprendre rendez-vous avec votre orthopédiste pour votre visite de contrôle.

© 2016 by Be-Bundle SPRL